Se protéger des ondes de smartphone

Image source - Pexels.com

Le smartphone est un appareil qui peut générer une onde, un dispositif électromagnétique qui nous accompagne dans la vie de tous les jours. Collée à notre oreille ou dans notre poche, l’énergie des ondes est absorbée par le corps humain, traversant alors les organes internes. Les effets de champ électromagnétique venant de la téléphonie mobile, en contact permanent avec l’organisme, est encore un sujet de débat entre les scientifiques.

 

Le rayonnement électromagnétique des téléphones mobiles

Le smartphone : un émetteur d’ondes électromagnétiques

L’antenne d’un téléphone mobile n’est pas seulement un récepteur de signal électromagnétique. C’est aussi un appareil émetteur de radiation. Il y a de possibles effets biologiques sur l’exposition à ces ondes smartphone en permanence.

 

Réduire son exposition aux ondes smartphones

Pour limiter le rayonnement smartphone onde, lire cet article vous montre un petit dispositif que l’on colle à l’arrière du téléphone mobile. Ce qu’il faut savoir, c’est que la place du patch sur la coque doit coïncider avec celle de l’antenne émettrice des ondes électromagnétiques.

 

Hypersensibilité électromagnétique

Les ondes smartphones ont des effets biologiques sur le corps humain. Ce sont les personnes ayant une hypersensibilité électromagnétique qui en ressentent les effets, sous forme de certains symptômes :

  • Picotement
  • Échauffement de l’oreille
  • Acouphènes
  • Maux de tête
  • Trouble du sommeil

 

La protection contre le rayonnement électromagnétique

Pourquoi se protéger des rayons électromagnétiques ?

Il est vrai que les smartphone ondes ne sont pas aussi dévastateurs sur le corps humain, comme les rayons gamma et autres rayonnements ionisants. Cependant, le principe de précaution s’applique toujours quand on n’a pas encore assez de recul sur la technologie. L’Union européenne a déjà fixé le débit d’absorption spécifique (DAS) des téléphones portables à 2 watts par kilos.

 

Zone de rayonnement des smartphones ondes électromagnétiques

L’antenne des téléphones portables est conçue pour augmenter son champ de rayonnement quand les antennes d’émissions GSM sont éloignées. Des perturbations électromagnétiques peuvent aussi avoir lieu quand on se déplace à grande vitesse, comme dans un train ou en voiture. C’est pourquoi, vous entendez souvent des ondes parasites quand vous utilisez votre smartphone dans ces conditions.

 

Les études sur l’exposition aux rayonnements électromagnétiques

Beaucoup de personnes ont déjà expérimenté le fait de sentir son oreille chauffer après l’avoir collée très longtemps au téléphone portable pendant un appel. Pourtant, ce phénomène ne se produit pas avec un téléphone filaire. L’étude des ondes smartphone est encore en cours, pour savoir si un contact avec ces ondes de fréquences est potentiellement cancérogène ou capable de provoquer des tumeurs.

 

Comment diminuer le rayonnement électromagnétique des téléphones mobiles ?

Choisir un appareil émettant moins d’ondes

Lorsque vous choisissez un nouveau téléphone portable, renseignez-vous sur le Débit d’absorption spécifique de l’antenne émettrice de l’appareil. Il en est de même pour tout autre terminal mobile que vous utilisez, comme la tablette ou la Box Internet. Il faut savoir que tout ce qui est appareil électrique produit un signal électromagnétique. Toutefois, les appareils de communications sans fil sont souvent les plus néfastes pour les personnes atteintes d’hypersensibilité électromagnétique.

 

Limiter la fréquence d’exposition aux smartphones ondes

Même si un appareil ne dépasse pas la valeur-limite de DAS fixé par l’Union européenne, il ne faut pas l’utiliser quand l’antenne émettrice est obligée d’augmenter son rayonnement électromagnétique. Quand vous n’utilisez pas le Wi-fi, le Bluetooth ou même le téléphone (quand vous dormez le soir), le mieux est de tout éteindre.

 

Articles similaires

Vous pourriez également être intéressé par

StoriesIGInstagramest-il si anonyme que ça

D’après des recherches, plus de 500 Millions de personnes utilisent les stories sur Instagram au quotidien. Particulièrement attentives aux dernières tendances, ces personnes représentent la